Flash Information

Les entrainements reprendront le Lundi 4 Septembre à 19h30

Connexion

Recherche avancée


Visiteurs ...

mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
120
Hier :
1912
Semaine :
21574
Mois :
85340
Total :
1315422
Il y a 3 utilisateurs en ligne
-
3 invités

Calendrier du Club

L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

Ville et Partenaire

PLŒMEUR

Terre & Mer          

      Douar Ha Mor

" Si tu vaincs un ennemi, il sera toujours ton ennemi. Si tu convaincs un ennemi, il deviendra ton ami "
Morihei Ueshiba
Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 
Share

L'Aïkido est une discipline accessible à tous


Plutôt convaincre que vaincre, sans humilier et en respectant l'intégrité physique de l'un et de l'autre.

La recherche de l'Aïkido est celle de l'équilibre optimum de l'individu par rapport à lui-même, et par rapport à son environnement. Chacun peut se conformer à ses possibilités physiques, le but étant précisément de mieux les connaître. Une telle pratique est donc accessible à tous, hommes ou femme, de l'âge tendre à l'âge mûr.

 

L’Aïkido et les Enfants

L'aïkido est une discipline martiale de plus en plus pratiquée par les enfants.
Des clubs d'enfants naissent dans chaque département et voient leur population augmenter chaque année.

 

 

 


L'Aïkido et les Femmes



Dans les activités sportives, la compétition oblige à une segmentation des publics par catégorie. Dans l’aïkido, il n’y a pas de compétition, femmes et hommes pratiquent ensemble, passent leur grades ensemble. L’aïkido ne propose pas de pratique féminine spécifique. Fallait-il l’inventer ? Sûrement pas !

Pratiquer l’aïkido ne suppose pas de posséder une force incroyable. Pour faire vite, il s’agit de récupérer  l’énergie de l’attaque de l’adversaire et de la lui resservir.

La plus grande part de l’apprentissage va résider dans cette expertise : être dans le temps de l’attaque, dans son contrôle sans toutefois contraindre. Bien évidemment, les femmes ont leur place dans cette pratique sans aucun aménagement nécessaire. Donc pas de place réservée pour les femmes mais pas de place refusée non plus.

Le principe d’aïkido, par essence même, se trouve à la croisée de ces qualités homme-fem
me, physiques et mentales. Il exige une nature martiale déterminée et disponible pour rester face au conflit sans toutefois se heurter contre ; une tonicité nécessaire pour prendre acte de cette attaque et une adaptabilité suffisante pour conduire l’adversaire au sol.

De plus, l’art martial en qualité de voie (do) s’appuie sur le postulat de la connaissance de soi. Il nous propose de trouver sa place. Trouver sa place accroît l’estime d
e soi et estompe le sentiment de péril identitaire. Cette finalité concerne tout pratiquant et éloigne toute tentative de partition homme-femme.

 


Les vétérans


Lorsque quelques années de pratique, ainsi que la santé et la passion qui en résultent, s'associent à l'harmonie familiale, la condition d'aïkidoka vétéran s'installe au cœur de l'individu.
Le groupe des vétérans est un exemple pour tous ; en effet il est rassurant de partager une même pratique avec ses aînés.
L'âge, mais surtout les années de pratique induisent tranquillité, disponibilité et modestie. Ces valeurs humaines concourent à la transmission du message de paix que veut véhiculer l'aïkido.

 

Aïkido et Seniors Débutants


Sport et santé :

Avec le vieillissement de la population, de la prise de conscience de l'intérêt du sport pour la santé et le bien-être des seniors, de nombreuses recherches ont vu le jour. (Haute Autorité de Santé) (Comité National Olympique du Sport)

L'Aïkido s'inscrit très naturellement dans cette démarche. Au-delà de l'aspect purement thérapeutique, il joue un rôle préventif très important et apporte beaucoup de bien être aux "Seniors débutants". On appelle Séniors débutants, tous ceux qui, de 55 à 80 ans…, commencent une activité physique.

En ce sens, ils diffèrent des "vétérans" qui, eux, n'ont jamais cessé de pratiquer.

Les Bienfaits de l'Aïkido :

- Retrouver et développer l'énergie fondamentale :

C'est le sens du "ki" de Aïkido. L'accent est mis, dès les premiers cours sur la position au sol (énergie terrestre), la respiration abdominale (énergie cosmique) et la position de la colonne vertébrale qui permet de faire circuler cette énergie. Cette énergie, concentrée en un point abdominal peut être alors projetée hors de soi. Les progrès sont rapides et les exercices recommencés au début de chaque cours.

- L'équilibre :

Nombreux exercices de déplacement qui, grâce à la conscience de son centre, permettent d'améliorer l'équilibre en toute circonstance.

- Assumer l'agression de l'environnement et oser entrer dans la vie :

En Aïkido, le partenaire mime une agression (coup ou saisie, frappe avec arme). Cette "agression" est adaptée au niveau de chacun. Il s'agit de l'utiliser, sans violence, et de la retourner contre l'adversaire. Progressivement, le pratiquant prend confiance en ses possibilités et ose sortir, traverser la rue, s'exprimer en public, aller vers les autres, sans excès, ni repli sur soi.

- Faire vivre son corps dans l'espace :

Retrouver la confiance en son corps en acceptant d'aller au sol et de se relever facilement en équilibre. Se mouvoir dans toutes les directions en étant prêt à s'adapter immédiatement à une nouvelle vision de l'environnement.

- Echapper à la solitude :

L'Aïkido est relationnel. On réapprend vite à toucher l'autre, à sentir son énergie, à s'y adapter et à développer, en harmonie, des techniques simples, sans violence, mais très belles et efficaces (Aï = harmonie). Très vite, de par la nature même de l'Aïkido, le pratiquant se resocialise, a plaisir à faire partie d'un groupe, à fêter en commun les phases réussies de l'apprentissage.

- Un Aïkido adapté :

Si tout ce qui est dit précédemment est vrai pour toute forme d'Aïkido, pour les Seniors débutants, la pratique est adaptée. Point de chutes brutales, ni de mouvements pouvant causer problème (suppression du travail à genoux). Un Aïkido où chacun apprend à se connaître, à connaître ses limites, à accepter de ne pas les dépasser et apprend à s'adapter à l'autre ("Connais-toi, toi-même" Socrate).

+