Flash Information

Reprises des entrainements le Jeudi 01 Septembre 2022 - lundi et jeudi à 19h30

Recherche avancée


Ville et Partenaire

PLŒMEUR

Terre & Mer          

      Douar Ha Mor

" Le principe fondamental de l'Art, c'est l'élévation éthique de l'idée au niveau du Cosmos ou de l'Espace. Le véritable Budo n'a rien de commun avec la puissance et la recherche morbide de pouvoirs, qui asservissent ou détruisent. Bien au contraire il doit contribuer à la canalisation et à la régulation du Ki, qui imprègne chaque individu, et permettre la transmutation de la violence en soi-même et en son prochain. L'idéal du vrai Budo réside dans la préservation de la Vie... "
Morihei Ueshiba

Autour de l'aïkido

Note utilisateur:  / 0

Réflexion

Reflexion

"J'ai mis du temps, mais le temps ne compte plus !

Au début, comme les idiots, je provoquais des passes d’armes, des bruits de ferraille sans effet.
Mon Maître disait : Tu es comme la vague qui heurte la digue et y gaspille son eau à grand bruit. Ce n’est pas la Voie.

Puis, longtemps, j’ai cru qu’il fallait attendre l’ouverture pour frapper.
Mon Maître disait : Tu es comme le drapeau qui attend le vent pour claquer. Ce n’est pas la Voie.

J’ai progressé. Je suis devenu l’autre. Je voyais son attaque, l’ouverture, avant qu’elle ne brille dans ces yeux.
Mon Maître disait : Tu es un bon guerrier qui devine l’adversaire. Ce n’est pas la Voie.

AReflexionlors, je suis rentré en moi-même, et j’ai travaillé, longtemps. Et j’ai fini par découvrir ce que je croyais l’ultime Vérité : ma décision ne dépendait que de ma décision. Je portais le coup, unique et définitif, parce que c’était comme cela que ce devait être.
Mon Maître m’a dit : Maintenant, tu es un Maître, mais ce n’est pas encore la Voie.

Il m’a donné son école et s’est retiré dans la montagne. Aujourd’hui, après beaucoup d’enseignement, je sais. Lorsqu’un sabreur observe avec simplicité, sans but autre que celui d’observer, alors ce qu’il observe, il le crée. Il crée le combat, ou l’absence de combat, et tout l’environnement. Et ceci est la Voie."

Texte Taoïste

 

Note utilisateur:  / 0

Entretien avec O Sensei Morihei Ueshiba et Kisshomaru Ueshiba

Voici une intéressante interview de O sensei Morihei Ueshiba qui permettra aux Aïkidokas de mieux comprendre certaines notions primordiales de l'Aïkido (masakatsu, agatsu, katsuayabi...).

 

Si tu espères gagner, en réalité tu perdras tout. Saches que toi et ton adversaire marchez sur le même chemin. Enveloppe ton adversaire d’amour, emplis-toi de confiance au flux des choses naturelles, unifie ton Ki ton corps et ton esprit, et efface la frontière entre toi et l’autre. Là est la victoire en Aïkido, – Masakatsu (victoire véritable)-Agatsu (victoire sur soi-même)-Katsu-Hayai-Bi (état au-delà du temps et de l’espace).

O-Sensei

 


L’interview qui suit a été menée par deux journalistes anonymes, et publié en Japonais sous le titre Aïkido par Kisshomaru Ueshiba, Tokyo, Kowado 1957, pages 198-219.

  • Traduit du Japonais par Stanley Pranin et Katsuaki Terasawa.
  • Traduit de l’anglais par Philippe Chau, Décembre 2002.

 

Entretien avec O Sensei Morihei Ueshiba et Kisshomaru Ueshiba
A : Quand j’étais à la fac, mon professeur de philosophie nous a montré le portrait d’un fameux philosophe, et maintenant je suis surpris par sa ressemblance avec vous, Sensei.

O Sensei : Je vois, Peut être aurai je du plutôt faire de la philosophie. Mon coté spirituel est plus exacerbé que celui du physique.

Lire la suite : Entretien avec O Sensei Morihei Ueshiba et Kisshomaru Ueshiba

Note utilisateur:  / 0

De l'importance accrue des facultés mentales sur les facultés techniques


Un jour un célèbre maître de sabre Tsukahara Bokuden  voulut mettre ses fils à l'épreuve.

  • Pour commencer, il fit appeler Hikoshiro, l'aîné des trois. En ouvrant la porte du coude, celui-ci la trouva plus lourde qu'à l'accoutumée et, en passant la main sur la tranche supérieure de la porte, constata qu'on avait disposé, en équilibre, un lourd appui-tête en bois. Il l'enleva, entra puis le remis exactement comme il avait trouvé.


Bokuden fit alors venir son fils cadet, Hikogoro.

  • Quand celui-ci poussa la porte, l'appui-tête tomba mais il le rattrapa en vol et le remit à sa place.


Bokuden fit enfin appeler son benjamin Hikoroku, le meilleur, et de loin, au maniement du sabre.

  • Le jeune homme poussa puissamment la porte et l'appui-tête tomba, heurtant son chignon. En un éclair, il dégaina le sabre court qu'il portait à la ceinture et trancha l'objet avant qu'il ne touchât le tatami.

Lire la suite : De l'importance accrue des facultés mentales sur les facultés techniques

Note utilisateur:  / 0

Interview de Jacques BARDET au-delà de la technique

Excelent article publié par

Il existe dans le monde des arts martiaux des personnalités médiatiques qui, volontairement ou pas, occupent le devant de la scène. Dans leur ombre agissent des personnages discrets dont l'importance et l'influence est parfois supérieure à la leur. Jacques Bardet, 6° dan, en fait partie. Personnage discret du monde de l'Aïkido il transmet et pratique inlassablement depuis plus de 35 ans et est aujourd'hui à la tête du plus grand dojo parisien. Rencontre avec un sage.

Interview de Jacques BARDET au-delà de la technique

Jacques Bardet 6° dan Aïkido

Lire la suite : Interview de Jacques BARDET au-delà de la technique

+