Flash Information

Les entrainements reprendront le Lundi 3 Septembre 2018 à 19h30

Connexion

Recherche avancée


Visiteurs ...

mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
3021
Hier :
3106
Semaine :
9352
Mois :
58011
Total :
2934993
Il y a 6 utilisateurs en ligne
-
6 invités

Ville et Partenaire

PLŒMEUR

Terre & Mer          

      Douar Ha Mor

" Nul ne peut m'enlever ma force puisque je ne m'en sers pas "
Morihei Ueshiba
Note utilisateur:  / 0

KOSHI TATAKI

 

Mouvement :

Position Seiza, on frappe maintenant les reins.

 

Précisions :

Il y a une zone dans laquelle l’exercice procure une sensation de bien-être. Pratiquez pendant une à deux minutes.

Note utilisateur:  / 0

HIZA TATAKI

 

Mouvement :

En position Seiza, frappez légèrement le bas du corps.

 

Précisions :

Frappez partout pendant une ou deux minutes, cela améliore la circulation sanguine.

Note utilisateur:  / 0

MOKAN UNDO

 

Mouvement :

Allongé sur le sol, étendez bras et jambes à la verticale, plantes des pieds parallèles au sol, mains étendues et doigts écartés. Dans cette position, faites vibrer bras et jambes (petites vibrations) pendant deux minutes.

 

Précisions :

Maître Ueshiba a utilisé Kingyo Undo et Mokan Undo comme gymnastique de préparation. Il a pris ces mouvements dans la méthode de santé Nishi.

Note utilisateur:  / 0

KINGYO UNDO

 

Mouvement : Allongez-vous sur le dos, croisez les mains derrière la tête, rentrez le menton. Faites de petites ondulations avec tout le corps, sur le plan horizontal.

 

Précisions :

Ce «mouvement du poisson» a pour but d’ajuster la colonne vertébrale. Il est nécessaire de le faire de toutes ses forces et vivement pour obtenir un résultat.

Note utilisateur:  / 0

KYOGA SEI NOBI UNDO

 

Mouvement :

Sans croiser les pointes des pieds, écartez les jambes de la largeur du bassin et asseyez-vous entre vos pieds. Joignez les mains, penchez-vous en arrière jusqu’à toucher le sol. Allongez les deux bras, entrecroisez les doigts, paumes vers l’extérieur, étirez le dos. Répétez dix fois.

 

Précisions :

Étirez les deux bras jusqu’à ce qu’ils touchent les oreilles. Avec la respiration abdominale, mettez de la force dans le ventre.

Note utilisateur:  / 0

HIZA NO KUSSHIN

 

Mouvement :

Jambes serrées, corps redressé, posez les mains sur les genoux, accroupissez-vous, puis redressez-vous. Répétez dix fois.

Précisions :

Relâchez les épaules, gardez les jambes serrées en descendant, décollez légèrement les talons.

Note utilisateur:  / 1

ASHI NO MAWASHI MAGE

 

Mouvement :

Tenez-vous droit en joignant les pointes des pieds. Posez les deux mains sur les genoux; pliez légèrement les deux jambes. A partir de la gauche, faites tourner 10 fois vers la droite avec une grande amplitude. Redressez-vous, et recommencez en sens inverse.

 

Précisions :

Relâchez les épaules, gardez les jambes serrées en tournant, décollez légèrement les talons.

Note utilisateur:  / 0

RYO HASHI NOBASHI

 

Mouvement :

Écartez largement les pieds, avancez le talon gauche, levez la pointe du pied. En ouvrant la jambe droite vers l’extérieur, étirez suffisamment la jambe gauche jusqu’à ce que la cuisse touche le sol. Répétez deux ou trois fois, puis changez de jambe.

 

Précisions :

Pendant l’exercice, regardez le pied de la jambe tendue, ne posez pas les mains par terre pour ne pas faciliter la tâche.

Note utilisateur:  / 0

KARADA NO SAYU MAWASHI

 

Mouvement :

Écartez les pieds d’un pas, tenez vous droit, faites tourner le haut du corps avec des rotations très amples.

 

Précisions :

Pendant l’exercice, on garde le menton rentré, on regarde derrière en diagonale, les bras doivent flotter sous l’effet de la rotation, 180° de chaque côté.

Note utilisateur:  / 0

UDE FURI

 

Mouvement :

Écartez les pieds d’un pas, tenez-vous droit, relâchez les épaules, faites vibrer les bras très vite et souplement. Exécutez une dizaine de fois, puis, brusquement, ouvrez les mains en les projetant vers l’avant à hauteur des épaules.

 

Précisions :

Si on fait vibrer tout le corps, on parviendra à se relaxer de manière plus efficace.

Sous-catégories

  • Exercices préparatoires à la pratique de l’aïkido

    MISOGI, EXERCICES PRÉPARATOIRES À LA PRATIQUE DE L’AÏKIDO

     

    Un cours d’Aïkido ne saurait se concevoir sans une préparation physique préalable, une mise en forme bien adaptée, travaillant en douceur chacune des parties du corps concernées.

    Il est désormais bien connu que le  concept de Misogi était considéré par le fondateur comme le coeur de sa création. Pour Ueshiba sensei, l'Aikido était Misogi, un nettoyage en profondeur tant sur le plan physique que sur le plan mental, spirituel.


     

    Okumura Shigenobu sensei qui enseigne à l’Aïkikaï de Tokyo raconte :

    « Ei-Ho » « Ei-Ho » « Ei-Ho » … Le voyageur qui prend le bus de bon matin, peut depuis la rue principale, s’étonner de ce chant étrange. Les voisins du Hombu Dojo, eux, ont l’habitude de ce réveil original, vers 6h30, dont la tradition remonte à plus d’un demi-siècle : ce sont les exercices préparatoires, sorte de gymnastique qui allie la préparation de l’esprit à celle du corps.

    La pratique des Arts Martiaux, bien sûr, nécessite une préparation physique sous peine d’accidents et de blessures.

    Autrefois, à l’armée, pour développer la puissance physique et l’endurance, on travaillait les treize exercices dans l’ordre suivant :

    • Jambes
    • Fessiers
    • Tête et cou
    • Jambes
    • Poitrine
    • Biceps
    • Équilibre
    • Dos
    • Ventre
    • Marche
    • Sauts latéraux
    • Sauts verticaux
    • Respiration profonde.

    Selon les professeurs (sensei)  qui dirigent le cours, l’ordre d’exécution peut être légèrement différent. Dans le cas de l’Aïkido, la préparation n’est pas aussi sévère qu’à l’armée. En Aïkido, la préparation est composée :

    - d’exercices de «purification» (Misogi Taiso) :

    • Kawa mo shiki
    • Ishi no ue shiki

    - de méthodes de santé :

    • Makko-ho
    • Saï-shiki

    - de différents exercices respiratoires:

    • Shinkokyu.

    Il y a ainsi diverses préparations et méthodes de santé dans l’Aïkido pratiqué aujourd’hui. Ueshiba Morihei, le Fondateur disait : « Ceci est bon, mais cela est bon aussi ». En conséquence, le nombre d’exercices a augmenté.

    Tamura sensei nous rapporte :

    O sensei essayait lui-même certaines choses et s'il trouvait cela intéressant, il demandait à ses élèves de le faire. Il disait, "C'est bon" ou "Ce n'est pas bien" (Rires).

    Il nous faisait faire cela, mais nous disait, "Arrêtez si vous sentez que quelque chose ne va pas". Je fais encore des choses certains exercices du système de santé de Nishi chaque matin sans faillir.

    Ainsi, après avoir fait les exercices du Jikyo jutsu, je suis instantanément capable de me tenir dans une posture naturelle et détendue, c'est très efficace lorsque vous ne vous sentez pas bien. C'est difficile lorsque vous pratiquez avec un partenaire, mais lorsque vous les pratiquez seul, vous devenez capable de voir à l'intérieur de vous même.

    Pour savoir si un exercice est bon ou non pour vous, essayez-le seulement et vous comprendrez si vous vous sentez bien ou pas.

 Aïkido Ploemeur sur

Dernière Modification

  • Dernière création et/ou modification d'article le jeudi 23 août 2018 à 17:14:40
+