Flash Information

Les entrainements ont reprris depuis Septembre 2019 le lundi et jeudi à 19h30

Connexion

Recherche avancée


Visiteurs ...

mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
2995
Hier :
3150
Semaine :
6145
Mois :
43829
Total :
3012776
Il y a 3 utilisateurs en ligne
-
3 invités

Ville et Partenaire

PLŒMEUR

Terre & Mer          

      Douar Ha Mor

" Je suis le vide moi-même "
Morihei Ueshiba

Autour de l'aïkido

Note utilisateur:  / 1

Présentation de l'Aïkido

Créé à la fin des années 40 c'est un art martial adapté au monde moderne.

 Présentation de l'Aïkido

Le fondateur de l'AIKIDO, Morihei UESHIBA (1883-1969), fut inspiré par les meilleurs maîtres d'arts martiaux du Japon de l'époque (écoles de JUJITSU, d'escrime traditionnelle). L'arrière-plan philosophique ou religieux (traditions Shinto, Zen, Tao) joua un rôle très important dans l'élaboration de cet art.

 

A côté de ce retour aux sources de l'esprit traditionnel du samouraï, il réussit à ouvrir sa pratique à des notions plus modernes (recherche de la paix, fraternité, harmonie) et développa à partir de 1948 l'enseignement d'une discipline neuve et originale, qui commença dès 1950 à rayonner dans le monde entier, notamment en France.

Lire la suite : Présentation de l'Aïkido

Note utilisateur:  / 0

La tenue vestimentaire

TenuesLa tenue de base est le keikogi (vêtement d'entraînement), appelé à tort « kimono ». Il se compose d'une veste et d'un pantalon en coton blanc. La veste est fermée par une ceinture (obi). Il s'agit du même qu'en judo, bien qu'il existe des vestes spécifiques dont les manches sont raccourcies afin de faciliter la saisie des poignets.

Lorsque le professeur estime que l'élève a acquis une technique satisfaisante, il l'autorise à porter le hakama, une sorte de pantalon flottant noir ou bleu foncé. Le pratiquant est autorisé à porter le hakama à partir du deuxième ky?.

L'aïkido se pratique pieds nus ou avec des tabis sur le tatami (ou, à défaut de tatami, sur un tapis), mais l'étiquette enseigne qu'il faut s'y rendre avec des chaussures pour des raisons d'hygiène ; les pratiquants utilisent en général des nu-pieds appelés z?ri. Les z?ri doivent être disposées perpendiculairement au tatami, la pointe en direction de l'extérieur afin de pouvoir repartir rapidement. (voir le dossier "étiquette")

Lire la suite : Tenues

Note utilisateur:  / 0

Les armes

 La pratique des armes

 ArmesLe fondateur a réuni dans le j? des techniques de lance, de sabre et de naginata (fauchard). La technique de sabre qu'il a développée est singulièrement différente du kenjutsu des koryu (écoles traditionnelles).

C'est surtout à l'étude de cette dernière que le fondateur consacra son énergie en ce qui concerne les armes.


En plus des techniques à main nues, l'aïkido comporte l'étude du maniement d'armes en bois : le sabre ou bokken, le bâton ou j?, le couteau ou tant?, et de façon plus anecdotique le juken (baïonnette), arme dans laquelle excellait le fondateur et qui lui avait valu d'en être formateur à l'armée.

Lire la suite : Armes

Note utilisateur:  / 2

Lexique et Terminologie

 

Lexique des termes les plus usités. Les termes sont classés par groupe et non forcément par ordre alphabétique.

Lexique et Terminologie

  • Termes généraux
  • Salutations
  • Positions
  • Matériels
  • Techniques
  • Formes d’attaques
  • Grades
  • Ken
  • Jo

 

 

Lire la suite : Lexique et Terminologie

Note utilisateur:  / 0

Le dojo (??, d?j?) est le lieu consacré à la pratique des bud? ou à la méditation bouddhiste zen. Littéralement en japonais, d? signifie la voie (c'est le même caractère que le tao chinois), le d?j? est le lieu où l'on étudie/cherche la voie.


Historiquement le dojo était la salle du temple religieux. Ces grandes salles ont aussi été utilisées par la suite pour l'enseignement des arts martiaux. Dans le cas du dojo où l'on étudie les arts martiaux comme dans le cas des dojos servant de centre de méditation bouddhiste, des règles strictes sont instituées. Le dojo est un lieu où l'on progresse. Cette progression est obligatoirement supervisée et contrôlée par un maître, un professeur.

Lire la suite : Dojo

Note utilisateur:  / 0

 

Celui qui est maître de soi
et se dépasse lui-même
(calligraphie de O Senseï)

Dispositions d’esprit pour la pratique de l’Aïkido

 

 

«Aïki n’est pas l’art de la bataille avec l’ennemi ; ce n’est pas une technique de destruction de l’adversaire, c’est la voie de l’harmonisation du monde qui fait de l’humanité une seule nation.»

O Senseï    

 

Comme dans tous les budo, l'étiquette, ou reishiki, a une importance particulière en aïkido.

Lire la suite : Etiquette ou Reishiki

Note utilisateur:  / 0

 

 Glossaire triés

 

Glossaire des termes japonais

Triés par ordre alphabétique.

Lire la suite : Glossaire triés

Note utilisateur:  / 1

Citations

Citations de

O Sensei Morihei UESHIBA

Lire la suite : Citations

Note utilisateur:  / 0

Grades KYU


Premiers grades : les KYU


La délivrance des grades KYU se fait sous la  responsabilité de l'enseignant du club, sans avoir à en référer à une autorité supérieure comme c'est le cas pour les DAN.

 

Lire la suite : Grades KYU

Note utilisateur:  / 1

CRITERES D'EVALUATION SHODAN – Premier DAN

 

Sens et niveau

SHO est le début, ce qui commence.

Le corps commence enfin à répondre aux commandements et à reproduire les formes techniques. On commence à saisir une certaine idée de ce qu'est l'Aïkido. Il faut alors s'efforcer de pratiquer ou de démontrer, lentement si nécessaire, mais en s’attachant à la précision et à l'exactitude.

Capacités à vérifier

Le candidat doit disposer des "outils constitutifs" de la pratique de l'aïkido, outils sans la connaissance et la compréhension desquels on ne peut prétendre "faire de l'aïkido".
Cette connaissance et cette compréhension devront ensuite évoluer vers la maîtrise des mêmes outils dans les grades ultérieurs.
Ces "outils constitutifs" peuvent se regrouper en trois grandes rubriques, correspondant à trois types principaux d'indicateurs.

Evaluation du niveau (Indicateurs – Comportements observables)

Connaissance formelle des techniques


Construction des techniques

Cette construction des techniques doit s'observer par l'enchaînement des "phases" suivantes :
- phase initiale de placement
- phase dynamique de création et conduite du déséquilibre ;
- phase terminale où le déséquilibre se transforme en amenée au sol (projection, immobilisation).
Le respect de ces trois phases ne devant pas nuire à la continuité dont l'exigence sera à moduler en fonction du grade demandé.

Principe d'intégrité

La compréhension du principe général et fondamental selon lequel la technique d'aïkido doit préserver et renforcer l'intégrité (au sens le plus large du terme) physique et mentale des deux protagonistes constitue le troisième indicateur des capacités à vérifier.
Ce principe comprend notamment tous les éléments suivants :
- nécessaire unité du corps, de centrage, d'engagement du corps dans le sens de l'action ;
- nécessité d'une attitude juste, d'une maîtrise et d'un emploi adéquat de son potentiel physique, d'un rythme adapté entre les mouvements et à l'intérieur du mouvement
- nécessité de conserver son potentiel, sa disponibilité, sa mobilité, sa capacité de réaction et sa vigilance tout au long de la situation ;
- nécessité de soutenir une attention et une concentration suffisante par rapport au
partenaire.

Déroulement de l'interrogation


Les différents types de travail demandés seront les suivants, dans un ordre et une durée au choix des jurys :

- Suwariwaza (pratique à genoux)
- Tachiwaza (pratique debout )sur saisies et sur coups frappés
- Hanmihandachiwaza (pratique attaquant debout, défenseur à genoux)
- Ushirowaza(attaque arrière)

Deux ou trois formes de travail choisies par le jury :

- Randori (pratique libre) avec deux adversaires
- Tandodori ;(pratique contre couteau)
- Jodori (pratique contre baton)et Jo Nage Waza (pratique de projection avec baton).

 

+